Sélection de la langue

Recherche

Et si on vous surveillait à votre insu : astuces pour sécuriser vos caméras connectées à Internet

Novembre 2022

Les caméras connectées à Internet sont de plus en plus populaires. Elles permettent, par exemple, de voir qui se présente à la porte d’entrée ou de surveiller un bébé dans sa chambre. Toutefois, elles comportent aussi des risques pour la vie privée.

Il est étonnamment facile d’accéder aux images de ce type de caméras. Il existe même des sites Web qui diffusent en direct les vidéos non éditées de caméras Web non sécurisées de partout dans le monde. Bon nombre de ces caméras montrent des espaces extérieurs ou publics, tandis que d’autres diffusent des images captées chez des gens ou dans d’autres lieux privés.

Les appareils connectés à Internet munis d’une caméra (moniteurs pour bébé, ordinateurs portables ou systèmes de sécurité résidentiels) peuvent facilement être piratés de manière à permettre à des inconnus de visionner des images de moments privés. De plus, ces appareils peuvent révéler des renseignements importants sur votre emplacement et vos déplacements à des personnes malveillantes en quête de ce type de données.

Fort heureusement, des mesures toutes simples, comme la modification du mot de passe par défaut, peuvent réduire considérablement le risque que quelqu’un se serve de votre caméra pour vous surveiller.

Voici donc quelques astuces de base qui vous permettront de prévenir la diffusion en direct des vidéos de votre caméra Web.

Renseignez-vous!

Avant d’acheter un appareil intelligent ou de télécharger une application, sachez quels renseignements personnels seront recueillis et vérifiez les paramètres de sécurité. Évitez d’utiliser un produit ou un service si la manière dont on traitera vos renseignements personnels ne vous convient pas.

Méfiez-vous des entreprises qui proposent des produits et services sans le moindre énoncé de confidentialité ou qui présentent de l’information incomplète à cet égard. Cela devrait vous mettre la puce à l’oreille.

Dans votre moteur de recherche favori, saisissez le nom de la marque et le numéro de modèle de la caméra afin de vérifier si celle-ci fait l’objet de publications relatives à la sécurité. Les soi‑disant spécialistes « chapeaux blancs » des essais de sécurité publient souvent en ligne de l’information sur les caméras qui sont vulnérables au piratage.

Avant d’utiliser votre caméra, consultez le mode d’emploi afin de vous assurer qu’il existe un moyen de mettre à jour le micrologiciel. En règle générale, vous pouvez télécharger le guide d’utilisation en ligne avant l’achat de l’appareil pour prendre connaissance des passages sur la sécurité.

N’utilisez pas le mot de passe par défaut

L’un des principaux moyens pour les pirates informatiques d’accéder à votre caméra connectée à Internet consiste à utiliser le mot de passe par défaut configuré par le fabricant. Ce mot de passe est facile à trouver en ligne. Vous pouvez réduire considérablement les risques d’accès par des pirates en prenant ces mesures toutes simples :

  • Modifiez le mot de passe par défaut.
  • Utilisez un mot de passe sûr et, si possible, mettez en place un processus d’authentification en deux étapes.
  • N’utilisez pas le même mot de passe pour tous les appareils.
  • Ne créez pas un nouveau compte sans désactiver l’ancien mot de passe. Après avoir modifié le mot de passe de l’administrateur, essayez de vous connecter à votre compte en utilisant votre ancien mot de passe. Cela devrait être impossible.

Pour en savoir plus, consultez nos conseils pour créer et gérer vos mots de passe.

Sécurisez votre routeur

Modifiez le mot de passe de votre routeur. Les pirates peuvent profiter de la faiblesse du mot de passe de votre routeur pour accéder à tous vos appareils.

Pensez à créer un réseau pour invités pour les appareils de l’Internet des objets, surtout si vous ne parvenez pas à configurer un nouveau mot de passe pour un appareil en particulier. Ainsi, vous protégerez à tout le moins vos ordinateurs et vos téléphones intelligents. Apprenez comment protéger votre réseau en consultant nos conseils sur les appareils intelligents et la protection de la vie privée.

Couvrez votre caméra

Lorsque vous n’utilisez pas la caméra de votre ordinateur portable ou de votre tablette, vous pouvez la couvrir d’une note adhésive ou d’un cache‑caméra vendu en magasin.

Assurez-vous que l’appareil est configuré de façon à vous avertir lorsque des renseignements sont recueillis – par exemple grâce à un voyant qui vous signale que la caméra est en marche.

Désactivez votre caméra et votre microphone

Lorsque vous n’utilisez pas votre caméra et votre microphone, désactivez-les.

Autres astuces de base pour vous protéger

  • N’apportez pas votre caméra connectée à Internet dans des pièces réservées à l’intimité comme la chambre à coucher ou la salle de bains.
  • Sachez toujours si votre caméra est en marche et vers où elle est dirigée.
  • Si des enfants ont accès à votre caméra, soyez particulièrement prudent. Assurez-vous qu’ils ne peuvent pas mettre en marche la caméra ou le microphone par inadvertance.
  • Assurez-vous que les caméras de sécurité extérieures ne captent pas un numéro de rue ou le numéro d’immatriculation d’un véhicule.
  • N’activez que les fonctions dont vous avez besoin ou que vous souhaitez utiliser. Privilégiez les appareils qui indiquent clairement quand des renseignements sont recueillis.
  • Ne cliquez pas sur les liens suspects, car vous risqueriez ainsi de télécharger des virus et de permettre à des pirates d’accéder à votre système.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Erreur 1: Aucune sélection n’a été faite. Vous devez choisir au moins une réponse.
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) :

Remarque

Date de modification :