Sélection de la langue

Recherche

Annonce

Selon le commissaire : la pandémie met en évidence la nécessité de disposer de lois rigoureuses en matière de protection des renseignements personnels

Le 25 mars 2021

La pandémie de COVID-19 intensifie l’importance des technologies dans la vie quotidienne, ce qui met en évidence la nécessité de disposer de lois permettant de réaliser à la fois la protection de la vie privée et l’innovation technologique, a déclaré le commissaire Daniel Therrien à des défenseurs des droits des consommateurs dans une allocution prononcée aujourd’hui.

Prenant la parole au cours d’une conférence virtuelle organisée par l’association Option consommateurs, le commissaire a demandé que des modifications soient apportées au projet de loi sur la protection de la vie privée actuellement examiné par le Parlement, afin qu’il entraîne des changements permettant de protéger adéquatement la vie privée dans une société de plus en plus axée sur le numérique.

« Le gouvernement a énoncé des objectifs importants pour le projet de loi : augmenter le contrôle qu’ont les consommateurs sur leurs données; permettre une innovation responsable; et créer des voies de recours rapides et efficaces, notamment en permettant l’imposition de sanctions financières importantes », précise le commissaire.

« Des objectifs que je soutiens mais qui malheureusement, selon mon analyse des dispositions du projet de loi, ne seraient pas atteints. »

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Erreur 1: Aucune sélection n’a été faite. Vous devez choisir au moins une réponse.
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) :

Remarque

Date de modification :