Sélection de la langue

Recherche

Annonce

Le 9 juin 2020

Le Commissariat publie un sondage auprès des entreprises canadiennes concernant les enjeux liés à la protection des renseignements personnels

Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada (le Commissariat) a publié les résultats de son plus récent sondage auprès des entreprises canadiennes concernant les enjeux liés à la protection des renseignements personnels.

Ce sondage téléphonique a été réalisé entre le 29 novembre et le 19 décembre 2019 auprès de 1 003 représentants d’entreprise. La marge d’erreur est de plus ou moins 3,1 %, 19 fois sur 20.

Comme les années précédentes, la taille de l’entreprise reste le meilleur indicateur des pratiques d’une entreprise en matière de protection de la vie privée. En effet, les grandes entreprises sont plus susceptibles d’avoir mis en œuvre une série de pratiques en la matière, d’avoir une politique sur la protection des renseignements personnels et de disposer de politiques ou de procédures pour évaluer les risques.

Le sondage a porté sur un vaste éventail de questions, dont les mesures que prennent les entreprises pour obtenir un consentement valable, les pratiques relatives aux politiques sur la protection des renseignements personnels et les préoccupations à propos des atteintes à la protection des données.

Le Commissariat commande un sondage tous les deux ans pour mieux comprendre à quel point les entreprises sont sensibilisées à cet égard et pour connaître leur approche face à la protection de la vie privée. Les conclusions tirées des résultats du sondage aideront le Commissariat à fournir des orientations aux personnes et aux organisations sur les enjeux liés à la protection de la vie privée, et à renforcer ses efforts de sensibilisation auprès des entreprises.

Le sondage contenait de nouvelles questions qui permettaient de savoir si les organisations respectent les Lignes directrices pour l’obtention d’un consentement valable. On souligne notamment dans ce document l’importance de fournir de l’information claire et complète sur la collecte, l’utilisation et la communication de renseignements personnels.

Faits en bref

  • La très grande majorité des répondants (88 %) déclarent que la protection de la vie privée de leurs clients est un objectif organisationnel important. Plus des deux tiers (69 %) affirment que c’est « extrêmement important ».
  • La moitié des répondants (51 %) disent faire en sorte que leurs clients aient facilement accès à leurs renseignements personnels.
  • Moins de la moitié des répondants (45 %) mentionnent que leur organisation indique clairement aux clients si la collecte, l’utilisation ou la communication de renseignements est une condition de service.
  • Moins des deux tiers des répondants (60 %) disent disposer de procédures lorsque les clients demandent d’accéder à leurs renseignements personnels.
  • Plus de la moitié des répondants (58 %) affirment avoir mis en place des procédures pour traiter les plaintes des clients en matière de protection de la vie privée.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Erreur 1: Aucune sélection n’a été faite. Vous devez choisir au moins une réponse.
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes (obligatoire) :

Remarque

Date de modification :